Résidences

Résidence d’auteurs et laboratoires 2016-2017

L’insoutenable légèreté de Luc L. (titre provisoire) : L’écriture du troisième volet de la trilogie acadienne rassemble Christian Essiambre, Luc LeBlanc, Philippe Soldevila et Pierre Guy Blanchard. Nous avons réuni ces quatre artistes dont les talents multiples ne peuvent que produire un texte dont la fantaisie, l’humour et la pertinence rejoindront l’imaginaire du public acadien, néo-brunswickois et canadien. Le nouveau texte constituera éventuellement le dernier volet d’une trilogie pour laquelle Christian Essiambre et Philippe Soldevila sont les concepteurs de premier plan.

No man’s land de Johanne Parent, sous le parrainage de Jean–Marc Dalpé

Après une longue absence, Daniel, le frère de Stéphane, revient au pays. Toutefois, les retrouvailles sont difficiles. Sur fond de bruits de « cour à scrap » et de musique de bar de danseuses, No man’s land explore le poids des secrets sur la vie en milieu rural.

Crow Bar de Gabriel Robichaud

Une femme qui veut mourir arrive dans un village de bord de mer. Ce nouvel environnement lui redonne un souffle de vie. Elle achète le Crow Bar, le bar local, et tente petit à petit de s’établir comme elle peut. Le village a ses propres règles, ses propres lois, son propre univers, ses deux cimetières, son église sans clocher, ses superstitions, et ne s’y installe pas qui veut. Si la légende dit que la mer près du village a été créée par les larmes d’une femme. Reste à voir avec quelle peine elle arrivera à vivre sa nouvelle vie.

Résidence d’une jeune compagnie de création

Red Necklace Productions : projet Mary, au-delà de l’asile
direction artistique : Alicia Drisdelle

Copyright 2016 théâtre l’Escaouette