Crow Bar

de Gabriel Robichaud

Une production du théâtre l’Escaouette

Mercredi 20 octobre à 19h30

Jeudi 21 octobre à 19h30

Vendredi 22 octobre  à 19h30

Un petit village de bord de mer.

Village avec ses lois, son paysage, sa façon de faire, ses deux cimetières, un peu perdu. Dans l’atmosphère étrange de cet endroit sur lequel plane une malédiction, une nouvelle arrivante bouscule l’ordre établi. La jeune femme achète le bar, s’installe, tente de se faire une place.

N’entre pourtant pas qui veut dans cet univers. Peut-on vivre là où le choix se limite à « mourir, ou attendre que ça arrive »?

Billetterie également disponible
par téléphone au 506 855 0001 – poste 207

Mélangeant réalisme magique, poésie et dramaturgie éclatée, Gabriel Robichaud parle de ce village replié sur lui-même et hostile à ceux qui pourraient le faire évoluer et le sortir d’une malédiction dont il n’arrive pas à se défaire.

La mer, parce que c’est bien la mer. Et un village à côté, un village avec un long boulevard contenant tout le nécessaire pour vivre. Un partout et un nulle part à la fois, parce que tout le monde connaît un nulle part, et c’est comme ça que ça devient un partout. Finalement saupoudrez le tout de réalisme magique, parce que tant que c’est écrit, ça se peut. Mélangez tout ça sur scène, où on est vulnérable parce que libre de créer un univers avec sa propre logique.

Le spectateur se retrouve au cœur d’un univers familier, que chacun aura en sa mémoire quelque part, mais néfaste et austère. Un lieu que l’on connait et où l’on ne souhaite pas retourner, mais où l’on va pourtant rester. Cet environnement est parsemé d’onirisme et d’événements « surnaturels » qui mêlent la magie du réel et une réalité sombre.

Durée : 85 minutes

Équipe de création

Auteur : Gabriel Robichaud
Mise en scène : Matthieu Girard
Distribution: Tanya Brideau, Marc Lamontagne, David Losier, Diane Losier
Direction artistique : Marcia Babineau
Scénographie, costumes et accessoires: Claudie Landry

Environnement sonore : Jason LeBlanc
Vidéoscénographie : Jonah Haché
Conception éclairage : Marc Paulin
Assistance mise en scène : Brigitte Gallant
Directeur technique : Hugo St-Laurent
Direction de production : Tommy Des Rosiers et Xavier Lord-Giroux