escaouette.com – Festival à haute voix | Du 3 au 5 février 2023

Festival à haute voix | Du 3 au 5 février 2023

Festival a haute voix

11e édition du Festival à haute voix | Programmation

Vendredi 3 février

Myriam Vaudry
Myriam Vaudry
Originaire de Laval, détenant un baccalauréat en communication et un en art dramatique, Myriam évolue depuis plus de 10 ans dans le domaine des arts de la scène et du cinéma. Cinéaste, comédienne, coordonnatrice de production et monteuse vidéo, Myriam a participé à plusieurs formations d’écriture et de réalisation pour enrichir son expertise. En théâtre, elle a fait partie de l’équipe de direction de production de Winslow présenté par le théâtre l’Escaouette et a fait plusieurs remplacements sur différentes productions à titre d’assistante à la mise en scène. En cinéma, elle a scénarisé, réalisé et monté plusieurs court-métrages documentaires et fictions (Mosaïque, Danse tes mots, Si-Vivre ou mourir, Main gagnante et La magie des légendes.) C’est un atelier d’écriture dramaturgique et 6 ans de cogitation qui l’amène maintenant à présenter sa première pièce de théâtre, Brillance.

📷Gabrielle Bissonnette

Brillance de Myriam Vaudry

Dans un lit d’hôpital, une femme est confrontée à la réalité de la vieillesse et au désir de rejoindre son mari, décédé trente ans plus tôt. A sa grande surprise, celui-ci revient plutôt parmi les vivants pour convaincre sa veuve de réunir sa famille et se rappeler de lui. Réunies ainsi dans la chambre d’hôpital, leurs filles, tout aussi déboussolées par la demande, se prêtent malgré tout au jeu. Les souvenirs de famille entraînent alors certaines révélations…

Ponctuation 1 : Réécrire

Autrices et auteurs qui font partie de la programmation raconteront une récente expérience d’accompagnement dramaturgique. Elles et ils discuteront de l’acte de réécrire après avoir échangé à de multiples reprises avec un ou une conseiller.ère dramaturgique au cours de l’été dernier.
Yvon Aucoin_Vickie MD Photographie
Yvon Aucoin
Yvon Aucoin a joué comme comédien au théâtre, dans des émissions de télévision, au cinéma et dans plusieurs publicités. Il a aussi été animateur à la radio et à la télé. Il est l’auteur et l’interprète du spectacle solo Martin l’Arcadien : retour aux antipodes présenté à la salle Paul Buissonneau au Centre Culturel Art Neuf à Montréal en 2015 et 2016. À l’automne 2017 et 2018, il a joué sur scène au Théâtre de l’Esquisse, son adaptation du récit Merci d’avoir été ma mère qu’il a publié aux Éditions Tout Dire. Il en est à sa deuxième participation au Festival de théâtre à haute voix avec son nouveau texte Pourtant je l’aimais.

📷Vickie MD Photographie

Pourtant, je l’aimais d' Yvon Aucoin

Hugo, auteur compositeur interprète et son frère Thomas, coordonnateur d’un festival culturel et artiste visuel autodidacte se rencontrent dans leur village natal de Beau Bois après dix ans d’absence. Une tension est palpable entre eux sous le regard bienveillant de l’Âme de leur mère.

Originaire de Caraquet, Matthieu Girard obtient son diplôme de l’École nationale de théâtre du Canada en 2008.
Matthieu Girard
Originaire de Caraquet, Matthieu Girard obtient son diplôme de l’École nationale de théâtre du Canada en 2008. Auteur, comédien, metteur en scène et animateur, il est un des complices du Théâtre Populaire d’Acadie de Caraquet avec qui il a fait de nombreuses productions, dont Savèches de Jonathan Roy en 2021. Toujours en 2021, il a fait la mise en scène de la pièce Crow Bar de Gabriel Robichaud produite par le théâtre l’Escaouette. À Montréal au théâtre de Quat’Sous, on l’a vu sur les planches dans plusieurs créations du metteur en scène Eric Jean. À la télévision, on a pu le voir dans les émissions Conseil de Famille et Les Newbies. Il a animé à plusieurs reprises le Gala de la chanson de Caraquet et la Soirée des Éloizes. Il assure présentement l’animation de l’émission l’Embarras du choix sur les ondes de Radio-Canada Acadie. Artiste touche-à-tout, il aime également s’occuper de son vieux camion brun, de son voilier bourgogne et de son vélo noir.

📷Andréanne Gauthier

Vent à vendre de Matthieu Girard

Entre 2017 et 2022, le petit DSL d’Anse-Bleue dans le nord du Nouveau-Brunswick s’est retrouvé malgré lui au cœur d’un conflit entourant l’implantation d’un parc éolien sur son territoire. Dans un théâtre documentaire, Matthieu Girard rassemble différents points de vue autour de l’histoire des éoliennes d’Anse-Bleue pour aborder des dynamiques plus grandes. Comment l’exploitation des ressources naturelles est-elle compatible avec l’acceptabilité sociale, la souveraineté du territoire et la transition énergétique ?

Samedi 4 février

Rencard, à en perdre la tête, d’Océane Lanteigne
Océane Lanteigne
Océane Lanteigne, étudiante en troisième année, a toujours vécu à Dieppe. Ayant toujours eu un intérêt pour les arts divers, elle s’est rapidement inscrite à divers clubs artistiques à l’école. D’ailleurs, en 2019, sa pièce de théâtre Le souper quasi parfait fut jouée à l’école Mathieu-Martin. Depuis, elle a décroché plusieurs rôles de doublage professionnels, notamment le personnage de Lancer dans le jeu vidéo populaire Rogue Company. La jeune artiste continue de se démarquer dans ses nombreux projets, dont le plus récent est la présentation de son court-métrage au FICFA Sketch lors des séances éphémères. Sa pièce de théâtre Rencard: À en perdre la tête sera présentée au Festival à haute voix. Son plus grand rêve : contribuer à la culture artistique de l’Acadie et s’exprimer à travers celle-ci.

📷 Philip Boudreau

Rencard, à en perdre la tête d' Océane Lanteigne

Si cette nuit n’avait pas eu lieu, alors Chase n’aurait peut-être pas découvert cette étincelle… mais peut-être aurait-il fallu qu’elle ne se réveille jamais. Une lumière s’allume, alors que cinq plongent dans le noir à tout jamais. Pourquoi pas six?

Ponctuation 2: Pourquoi et pour qui écrire en Acadie en 2023 ?

Quatre autrices et auteurs tenteront de répondre à cette question toute simple, mais pourtant si complexe : Pourquoi et pour qui écrire en 2023 en Acadie?, à l’occasion d’une discussion qui promet de mieux saisir les motivations et les envies secrètes de chacune et de chacun.
Thibault Jacquot-Paratte, Il y a avait des murmures dans le sol
Thibault Jacquot-Paratte
Originaire de Nouvelle-Écosse, Thibault Jacquot-Paratte a publié des textes de tous genres au Canada et à l’international, en français et en anglais, dont récemment son roman A dream is a notion of (2022) et un recueil, Souvenirs et fragments (2022). En 2020 sa pièce Les mangeurs d’ail a été jouée à Halifax. Il a été poète en pavillon de la SNA au CMA 2019. Musicien a ses heures, il se produit volontiers sur scène. Études à la Sorbonne, à l’université de Tromsø (NO), à l’université de Vaasa (FI) et à la Folkehøjskole de Askov (DK) entre 2012 et 2017 dont il tire une licence, une maitrise et une couple de certificats connexes. Après avoir été coordinateur de la radio Oui 98.5 FM à Halifax en 2018-2019, sa fortune lui a offert d’écrire à temps plein. Il est présentement Scénariste-en-chef pour un programme produit par Bored Panda Studios.

📷 Alexandre Pirotin

Il y avait des murmures dans le sol de Thibault Jacquot-Paratte

L’on dit que ce marais salé est maudit… pourtant, Christophe et Jean y récoltent de l’argile. Vendre l’argile, c’est l’espoir de quitter le pays les poches pleines, du moins, pour Jean. Christophe craint le marais, jusqu’à ce que la glaise leur pose une énigme…

Cette pièce a reçu le soutien d’une bourse de création du Conseil des Arts du Canada.

Becca, de Mélanie Léger
Mélanie Léger
Originaire de Shédiac, Mélanie Léger écrit pour le théâtre, la télévision et le cinéma, en plus de travailler comme réalisatrice et comédienne. Diplômée du Département d’Art dramatique de l’Université de Moncton, ainsi que formée en écriture pour la télévision à L’INIS (Montréal), elle est également titulaire d’une maîtrise en théâtre de l’UQAM où elle s’est intéressée aux dramaturgies uruguayennes contemporaines. Mélanie a animé des ateliers d’écriture au Canada et à l’étranger (Guatemala, Guyane Française, Cameroun, Chili). Son court-métrage Emma fait son cinéma, produit par l’ONF-Acadie, s’est mérité le prix TV5 au Rendez-vous du cinéma québécois 2014. Son premier album jeunesse En attendant l’autobus a été publié chez Bouton d’or d’Acadie en 2018. Elle a écrit plus d’une dizaine de pièces de théâtre portée à la scène, dont la plus récente est Tsunami, qui s’est mérité le prix littéraire Antonine Maillet Acadie-Vie 2022. Scénariste pour de nombreux projets télévisuels, elle a écrit le long-métrage de fiction Notre Dame de Moncton, lancé comme film d’ouverture au FICFA 2022.

📷 Emmanuel Albert

#Becca de Mélanie Léger

Décembre 2016, Riverview : Becca, une adolescente atteinte d’un grave cancer, crée le mot-clique #beccatoldmeto et invite ceux qui le veulent à faire des gestes de gentillesse en son nom. Écrite à partir d’entrevues réalisées avec la famille de Rebecca Schofield, la pièce de théâtre raconte l’histoire de cette vague de solidarité sans précédent créé par son souhait courageux et qui marque à jamais le Nouveau-Brunswick.

Dimanche 5 février

FHV | EXISTER EN PIÈCES DÉTACHÉES DE BRIGITTE LAVALLÉE
Brigitte Lavallée
De Petit-Rocher, Brigitte Lavallée a une pratique d’écriture en poésie et en théâtre. En 2017, elle vit une première expérience au Festival à haute voix du théâtre l’Escaouette avec sa pièce Lettres à Gabrielle. Son premier recueil, L’invisible tient à toi, est publié aux Éditions du passage. Le Festival international de la poésie de Trois-Rivières lui remet en 2022 le Prix de poésie Jean-Lafrenière — Zénob décerné par le public. En tant qu’auteure, elle participe à certains numéros de la revue Ancrages, aux collectifs du Cercle littéraire La Tourelle, en plus de Cadence : voix féminines, ouvrage bilingue paru chez Frog Hollow Press. Cette année, elle a reçu l’appui du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick pour une création alliant prose et haïku intitulée Le ciel à finir.

📷 François Vigneault

Exister en pièces détachées de Brigitte Lavallée

Un à un, des personnages s’imposent à une écrivaine. Tirer ses origines des profondeurs de l’océan ou d’un terroir entre mer et montagnes. Naître du besoin de création ou du tumulte urbain. Au cœur de ces jardins intimes, la rencontre.

FHV | LES ENSEVELIES DE CAROLINE BÉLISLE
Caroline Bélisle
Caroline Bélisle est une comédienne, autrice dramatique et féministe ben ben fâchée œuvrant principalement dans la région de Moncton. Diplômée du programme d’Écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada en 2020, elle a également complété la formation en interprétation de l’Université de Moncton quelques années auparavant.  Elle remporte le prestigieux prix Gratien-Gélinas pour Les remugles ou La danse nuptiale est une langue morte, texte également finaliste aux prix littéraires du Gouverneur Général en 2022. Ses œuvres sont produites par le théâtre l’Escaouette, Satellite Théâtre, le Théâtre Populaire d’Acadie et le Théâtre des Béloufilles. Comme comédienne, on a pu la voir récemment dans Un. Deux. Trois. de Mani Soleymanlou et dans la télésérie Garde partagée. Ses oeuvres Dîner pour deux et Les remugles sont publiées aux Éditions Perce-Neige.

📷 Annie France Noël

Les ensevelies de Caroline Bélisle

Un matin de soleil

Pernille est partie sans ses souliers

Elle s’est arrêtée cueillir des fleurs peut-être

Elle faisait ça tout le temps

 

En attendant son retour

ses grandes sœurs arpentent la forêt à sa recherche

jour après jour

et leur mère attend

en prenant lentement la couleur des murs.

Le théâtre l’Escaouette remercie chaleureusement tous ses partenaires pour leur généreuse contribution.
Copyright 2023 théâtre l’Escaouette